La surdité de l'enfant

Kesako ?

D'après l'OMS, "l'enfant hypo-acousique est celui dont l'acuité auditive est insuffisante pour lui permettre d'apprendre sa propre langue, de participer aux activités normales de son âge et de suivre avec profit l'enseignement scolaire général".
Chaque année quelques 800 enfants sont touchés par un problème auditif.

Étape du développement de l'ouïe

Le fœtus humain possède une ouïe rudimentaire à partir de 20 semaines de gestation. L'ouïe se développe et évolue pendant tout le temps de la gestation restante. Le fœtus entend les sons provenant de l'extérieur. Il entend beaucoup mieux les fréquences graves que les fréquences aiguës.

  • 0 à 4 mois : sursaute aux sons forts ou brusques, commence à localiser les sons par mouvement des yeux ou de la tête.
  • 4 à 6 mois : Attentif aux sons, cherche à produire ses propres sons.
  • 6 à 12 mois : Babille. Commence à comprendre des mots simples comme « maman » « dodo » «  non » .Arrive à comprendre des instructions simples.
  • 12 à 18 mois : le babillage commence à se transformer en mots.
  • 2 ans : Arrive généralement à s'exprimer en phrases simples.
  • 3 à 4 ans : utilise des mots et des phrases pour exprimer ses besoins, ses questions et ses sentiments.

Les différentes surdités

Comme chez l'adulte, la perte auditive se définit en nombre de décibels (db).

  • 0 – 20 db : l'audition est normale, pas de problème lié à l'audition.
  • 20 – 40 db : perte auditive légère. L'enfant peut avoir des difficultés à entendre les voix faibles.
  • 40 – 70 db : perte auditive moyenne. L'enfant perçoit la voix et doit la comprendre quand l'interlocuteur est en face, et à proximité. L'appareillage et la rééducation sont nécessaires.
  • 70 – 90 db : perte auditive sévère. Même fortes, l'enfant entend les voix mais ne les comprend pas. L'appareillage, la rééducation ainsi que l'apprentissage de la lecture labiale sont nécessaires.
  • 90 db et plus : perte auditive profonde. Il nécessite un appareillage adapté (prothèse auditive et /ou implant cochléaire.

Causes & facteurs

La surdité de transmission est curable par des moyens médicaux ou chirurgicaux. C'est donc une surdité partielle : elle n'entraîne jamais l'absence de langage.
La surdité de transmission est la plus fréquente chez l'enfant .Souvent elle est liée à l infection de l oreille moyenne (otite).

La surdité de perception est définitive et entraîne des surdités légères à profondes. C'est l'oreille interne (organe de l'audition) et /ou le nerf auditif qui sont touchés. Elle exige souvent un appareillage auditif.

Les causes courantes de surdité de perception sont :

  1. la surdité congénitale : L'enfant est né avec une déficience auditive. Cette surdité peut être (ou pas) héréditaire. Elle peut se produire suite à des des facteurs agissant sur la grossesse comme les médicaments (pris pendant la grossesse), l'alcool, ou des complications à l'accouchement,
  2. les traumatismes sonores : une exposition continuelle à des sons forts risque d'endommager l'oreille, et de provoquer une baisse d audition.
  3. les infections : tels rubéole, méningite Cmv ...

Comment savoir si un enfant est sourd ?

La surdité chez l'enfant peut être découverte lors des examens obligatoires à la naissance : JORF n ° 0105 du 4 Mai 2012. Ces tests sont pratiqués à J+3 à la maternité avec l'aval des parents.
La consultation ORL vient par la suite avec une batterie de tests objectifs : otoemissions acoustiques , potentiels auditifs évoqués et tympanometrie.
Puis viennent les tests subjectifs : l'Audiométrie comportementale.

Cependant, certains signes doivent alerter les parents :

  • Absence de réactions du nourrisson au bruit et à la voix.
  • La perte du babil.
  • Un retard dans le développement du langage.
  • Un besoin de niveaux sonores plus élevés.
  • Une incapacité à localiser la source sonore.

La pose du diagnostic représente un choc, et tout parent a besoin d'un laps de temps pour pouvoir accepter cette nouvelle. Vous devez pouvoir poser toutes les questions à l'équipe qui vous a pris en charge au cours des semaines précédents l'annonce. En dehors du monde médical et paramédical il existe des associations qui sont à votre disposition pour parler de vos craintes, de vos doutes, du chemin à parcourir. Il est important que votre enfant vous sente en confiance.

Il est reconnu qu'en France c'est une équipe pluridisciplinaire qui s'occupe de l'enfant malentendant : médecin ORL, orthophoniste, professeur pour sourd, audioprothésiste, éducateur ...

Cette équipe le suivra tout au long de sa scolarité de la crèche aux études universitaires.

L'appareillage s'effectue sur plusieurs rendez-vous avec des contrôles très réguliers, permettant d'évoluer avec l'âge et les besoins de l'enfant. Les appareils auditifs présentent d'ailleurs des caractéristiques pédiatriques particulières.

Les audioprothésistes des centres auris sont tous formés aux technique d'appareillage, de suivi et de contrôle de l'appareillage de l'enfant. Nos cabines sont équipées de manière spécifiques, avec du matériel dédié et particulier. Notre centre s'occupe d'appareillage d'enfants depuis 30 ans. Notre savoir faire est établi et reconnu .
Il est donc préférable de s'orienter vers un laboratoire acoustique ayant la réputation d'équiper des enfants de longue date, plutôt que dans un centre auditif ne gérant que des adultes.