Les troubles auditifs et leurs causes

Chaque personne malentendante entend mal à sa façon et différemment des deux oreilles.

Certaines n'entendent pas les fréquences aiguës, d'autres pas les basses, d'autres encore sont gênées sur l'ensemble des fréquences ou entendent des sons très déformés. Il y a aussi celles qui ne supportent pas le bruit et celles que perturbent sifflements ou bourdonnements internes (acouphènes).

Il ne sert à rien de crier pour être compris d'une personne malentendante, ce serait comme s'adresser en hurlant à quelqu'un qui parle une autre langue. Il faut parler distinctement et articuler. Quant à l'appareil acoustique, pour être efficace, il doit pouvoir amplifier les fréquences touchées.

Causes de la perte auditive

  • Le vieillissement : La presbyacousie, l'usure de l'ouïe, apparaît plus tard que la presbytie. Elle touche souvent les personnes âgées de plus de 65 ans.
  • Des maladies : otite, otospongiose (sécrétion par l'os d'une masse emprisonnant la chaîne des osselets), neurinome (tumeur non cancéreuse du nerf auditif), virus engendrant une inflammation du nerf auditif ou une obstruction d'artère...
  • Des traumatismes.
  • Des médicaments : streptomycine, acide acétysalicylique, cisplatine, quinine et beaucoup d'autres surdosés ou pris trop longuement par des personnes souffrant d'insuffisance rénale ou ayant une prédisposition à la surdité.

Symptômes

Le plus souvent, la surdité s'installe petit à petit. La personne touchée ne s'en rend pas toujours compte et c'est l'entourage qui le lui signale.

Certains signes ne trompent pas :

  • Avoir l'impression que les gens articulent mal
  • Eprouver une difficulté à suivre une conversation à plusieurs
  • Ne plus entendre les oiseaux ou tic-tac de sa montre
  • Se faire dire que le volume sonore de sa télévision ou de sa radio est trop élevé